Revenons à nos moutons


  Revenons à nos moutons
(Court-métrage documentaire réalisé par les frères DARDAR)
Festival des cultures nomades de Beni Guil du 25 au 27 Mai 2012

Le Projet :
Réaliser un film au cœur d’un troupeau de moutons chez les nomades Beni Guil et Laamour (Oriental Marocain).

L’enjeu :
Détourner les codes d’un film animalier, en mettant en place une narration décalée ayant pour point de vue principal celui du mouton.

La mise en œuvre :
Nous utiliserons quatre caméras autonomes full HD (gopro) placées directement sur les moutons avec l’aide des bergers. Ces images seront accompagnées par celles d’une cinquième caméra (canon 5d mark2) qui réalisera les plans de situations.
Une unité de prise de son stéréo accompagnera la prise de vue avec le déploiement d’un couple de micro stéréo, d’une parabole et d’un micro canon sur perche pour les prises de sons localisées.
Nous détournons ici le dispositif  de captation documentaire pour en faire un outil de création plus expérimental, toujours dans le respect le plus « pastoral » de l’animal et dans la limite des possibilités durant le tournage.

La finalité :

Placer l’animal au cœur des activités humaines qui l’environnent.
Tenter de positionner notre propos de documentariste animalier, où on l’attend le moins : au cœur des activités humaines et culturelles.
Proposer un document hybride et expérimental qui détourne les codes classiques du documentaire.
Susciter encore et toujours l’interrogation et l’intérêt pour les vies non humaines
qui nous entourent ; celles qui sont pourtant au cœur de nos équilibres et dont nous faisons souvent peu de cas.

 


Le Film


Document attaché :

Autorisation de tournage

"LES NOMADES EVOLUENT VERS LEUR DISPARITION"

 

Les amis des nomades :

L'institut francais de l'oriental

L'association Nature et Patrimoine

H2Omme expedition