BeniGui , Espace des hommes libres


 

Bni Guil, espace des hommes libres

 

 

L’ouvrage « Bni Guil , espace des Hommes libres »  a été publié aux Editions ‘’Agence de l’Oriental’’ .  Ce livre décrit l’itinérance des éleveurs et nomades de cette région du Royaume, leur rapport à l’espace est donc déterminé par la mobilité en quête d’eau et de pâturages.

L’art culinaire des Bni Guil qui s’appuie sur les produits animaux est également mis en avant dans cette publication. Il est basé sur le lait (et ses dérivés) et la viande (sèche ou fraîche), la nourriture des éleveurs nomades et le Bni Guil y adjoint quelques céréales ainsi que le thé et le café. Ainsi, l’ouvrage met en avant l’importance de l’élevage du mouton pour cette population de nomades. Pour les spécialistes, “la race a pris le nom de la tribu éponyme, mais les pasteurs Bni Guil l’appellent plus volontiers “Doghma”, nom qui évoque sa teinte brune”.

Ce livre doit son contenu rédactionnel aux travaux de recherche de Mohamed Mahdi, produits et publiés depuis deux décennies, qui ont contribué à ce que les tribus Bni Guil soient mieux connues dans leur culture singulière. A noter que l’Agence de l’Oriental a déjà publié d’autres ouvrages dans la même  collection: “A la découverte de la faune du Maroc Oriental” (La Croisée des chemins, 2012), Les grands espaces de l’Oriental” (La croisée des Chemins) et “Figuig la ville oasis du Maroc oriental” (La Croisée des Chemins, 2009).

Fatimazahraa Rabbaj